Dojo

Le DOJO implique le respect et des règles.

Le DOJO est un lieu à part , sacré..

Y pénétrer, c'est en accepter et respecter ses règles de base.. Ces règles élémentaires pourraient paraître barbares et d'un autre temps , mais avec quelques temps de pratique, elles feront de vous un bon pratiquant , voir un bon enseignant.

Pour de simples raisons d'hygiène , on ne monte pas sur le tatami avec des chaussures , qu'elles soient de ville ou de sport. On  se déplace  du vestiaire au tatami en zooris ou en tong , jamais pieds nus , il est important de rappeler qu'un karatéka doit toujours avoir les pieds propres et les ongles coupés.

Lorsque l'on entre ou sort du tatami , on salue toujours le Kamiza par ritsurei (salut debout) . Seul l'enseignant donne l'autorisation de rentrer ou de sortir du tatami , une fois le cours commencé.

 

 

LE RESPECT

Durant le cours , le silence est d'or , on écoute  l'enseignant et on ne l'interrompe pas , on respecte à la lettre ses consignes , agir ainsi c'est respecter son professeur mais aussi ses camarades de tatami.

 

 

L’ÉTIQUETTE:

 

RITSUREI (Salut debout):

Salut-Debout

 

1- Debout, en position naturelle, talons joints (forme de respect et d'humilité au Japon)et orteils légèrement tournés vers l'extérieur, mains ouvertes le long du corps.

2- Le corps s'incline d'environ 30°vers l'avant. Les bras sont collés au corps et tendus; les doigts descendent le long des cuisses jusqu'à quelques centimètres au dessus des rotules.Le regard est fixe à la hauteur de la poitrine de votre adversaire.

3- Après une seconde ,redressez vous lentement.

 

 

ZAREI (Salut assis):

 

Salut-Assis

1- Vous êtes debout.

2- Reculez le pied gauche et pliez le genou droit jusqu'à ce que le genou gauche, au niveau du talon droit, vienne en contact avec le sol, orteil et cous-de-pied à la verticale. Le buste est vertical. La main gauche pend naturellement sur le côté, tandis que la main droite repose sur le genou droit.

3- Repliez la jambe droite, cous-de-pied vertical, en amenant le genou au niveau du genou gauche.

4- Asseyez vous sur les talons. En même temps, étendez les cous-de-pied et tournez les talons vers l'extérieur, de façon que le tranchant extérieur du pied vienne en contact avec le sol. Le gros orteil du pied droit chevauche le gros orteil du pied gauche. Pour les hommes , l'écart entre les genoux est d'environ 15 cm, alors que les femmes maintiennent les genoux serrés.

5- Posez les mains sur les cuisses . Les fesses reposent sur les talons . Le tronc ne doit pas s'affaisser, mais s'appuyer sur les muscles de l'abdomen. Ainsi subsiste une tension suffisante pour projeter le corps en avant en cas d'attaque imprévue. C'est la position ZAZEN.

6- Pour saluer, posez les mains à plat devant vous de telle façon que, pouces écartés, elles forment un triangle (pouces  et index sont respectivement joints) . Main gauche puis main droite...Penchez vous vers l'avant sans décoller les fesses, jusqu'à ce que le nez vienne au-dessus de ce triangle.

7- Aprés une seconde, redressez vous en ramenant les mains ( droite puis gauche) sur les cuisses.

8- Pour vous relevez correctement, relevez la taille d'un cran, en plaçant les pieds sur les orteils, et levez le genou droit, pied au niveau du genou gauche. Redressez vous en amenant la jambe gauche le long de la jambe droite, dans la position naturelle du début.

 

 

LES ORDRES PENDANT LE SALUT (REI) DE CEREMONIE :

 

SEIZA : Assis , sur les talons , buste droit.

MOKUSÔ : Méditation, réflexion, se taire, garder le silence (Mokusô se pratique en Seiza, en début et à la fin de l'entraînement, juste avant le salut

SHOMEN NI REI : Salut du Kamiza (place d'honneur) où sont accrochées les photos des Maîtres .

SENSEI NI REI : Salut au professeur .

OTAGAI NI REI : Salut entre élèves .

KI RITSU : Debout, en musubi dachi.

On termine la cérémonie par RITSUREI .